Accueil
Accueil

Basket-ball : lancement le 8 mai à Casablanca du programme « Her World Her Rules » visant l’égalité des genres

Rabat – Le programme « Her World Her Rules » visant l’égalité des genres à travers le basket-ball, une initiative entre la Fédération royale marocaine de basketball, le ministère de l’Éducation, du préscolaire et des sports et le ministère allemand de la Coopération économique, sera lancé le 8 mai à Casablanca.

Portée par la Commission féminine de basketball de la Fédération royale marocaine de basketball (FRMBB), l’initiative « Her World Her Rules : Ensemble pour l’égalité des genres », s’inscrit dans le cadre de la campagne internationale lancée par la Fédération internationale de basketball (FIBA) et sera mise en œuvre avec le projet Sport pour le Développement (S4D), financée par le ministère Fédéral allemand de la coopération économique et du développement (BMZ) et en partenariat avec le ministère de l’Éducation, du préscolaire et des sports .

Le projet vise la promotion de l’égalité des genres, l’inclusion et l’autonomisation des filles à travers le basket-ball, et la sensibilisation autour des question liés aux genres, a indiqué la FRMBB dans un communiqué, précisant que des jeunes filles et garçons dans 8 régions et 24 villes marocaines (y compris des zones rurales) bénéficieront des ateliers de basketball (S4D) au sein des écoles primaires et de basketball 3×3 aux collèges qui leur permettront de développer des compétences de vie clé pour atteindre l’égalité entre les genres.

Parmi ces jeunes, 1000 filles, âgées entre 6 et 15 ans deviendront multiplicatrice et ambassadrice de l’égalité des genres, a précisé l’instance fédérale, notant qu’elles recevront leur propre ballon de basket, qui deviendra désormais symbole de leur autonomie en tant que joueuse de basket, afin d’inspirer d’autres jeunes et notamment afin de favoriser l’inclusion d’autre filles sur le terrain de basket.

A ce but 50 coachs de basket, issus de tout le Maroc, seront formés à la méthodologie, « Sport pour le Développement ». Ils réaliseront des ateliers sportifs qui contribueront aux Objectifs de Développement Durables (ODD) et à l’acquisition des compétences de vie clé pour réduire les inégalités, au bénéfice des jeunes dans les régions.

Des ateliers artistiques de graffiti viendront compléter les activités sportives et permettront un ancrage visible des valeurs, telles que le respect, l’égalité ou la confiance en soi, selon la même source, ajoutant que des artistes de street art allemands et marocains accompagneront les activités sportives afin de développer un concept ensemble avec les jeunes pour relooker et peindre le terrain de basket avec les messages qui leurs correspondent.

Cité dans le communiqué, le président de la Fédération royale marocaine de basketball, Mustapha Aourach a indiqué que « développer la pratique du basketball au Maroc présente une priorité dans notre vision au sein de la fédération. Les approches qui nous le permettront entre autres est de tisser des liens de partenariats et de collaborations nationales et internationales ». Selon le responsable, « le basketball marocain a connu une dynamique remarquable de la participation féminine et notamment dans le sport scolaire, fruit de de l’accord cadre de partenariat et de coopération que nous avons signé avec le ministère de l’Éducation en 2021. Le projet HerWorld HerRules s’inscrit dans cette dynamique qui n’est autre que d’autonomiser et sensibiliser 1.000 filles sur le rôle du sport comme vecteur de développement et un moyen de l’égalité des genres ».

De son côté, la présidente de la Commission féminine de basketball à la FRMBB, Mme Loubnas Belabbes, a relevé que « le Maroc regorge de potentiels et de talents féminins dans le basketball au niveau urbain et rural », soulignant que l’instance fédérale a conçu une approche pour ce mandat qui a pour objectif de rendre la pratique du basket un moyen d’épanouissement pour les jeunes filles, « une nouvelle approche qui permet le développement des qualités et compétences humaines Soft skills, et de se découvrir dans une discipline complète telle que le basketball ».

Selon l’Agence de coopération internationale allemande (GIZ), « la formation de Sport pour le Développement, menée avec la Fédération royale marocaine du basketball au bénéfice des 50 coachs de basket leur permettra de disposer des outils nécessaires à la transmission de compétences de vie et de promotion de l’égalité des genres, auprès des jeunes », indiquant que les coachs de basket vont jouer un rôle de modèle et d’inspiration auprès des jeunes et leur transmettre des valeurs, telles que la confiance en soi, la solidarité, l’égalité, l’empathie et le respect envers l’autre et cela via des activités physique et ludique.

Lire le précédent

ATP – Madrid: les résultats de jeudi

Lire Suivant

Quarts de finale de la BAL 2022 à Kigali : le calendrier des playoffs dévoilé