Accueil
Accueil

L’AS Taza de handball, des ambitions qui défient les difficultés

Taza – Bien que l’Association Sportive de Taza – section handball, soit l’une des plus importantes structures sportives qui portent le flambeau du sport dans la province au niveau national en évoluant dans la cour des grands, il n’en demeure pas moins qu’elle pâtit encore de nombreux problèmes financiers qui l’ont empêchée d’atteindre des résultats à la hauteur de ses ambitions.

Cette section de l’AST a été créée, sous ses couleurs distinctives bleue et blanche en 1936, avant que l’équipe n’accède au cours de la saison 2017-2018 à division d’excellence, une première au niveau sportif dans la province, pour maintenir sa position au cours des dernières saisons sportives.

Elle est devenue le seul représentant et ambassadeur du handball dans la région de Fès-Meknès, dans la section seniors, après la relégation du Club Omnisports de Meknès (CODEM).

Les résultats de l’équipe de handball de Taza sont encourageants dans l’ensemble eu égard aux compétences humaines et aux ressources matérielles dont elle dispose, et elle œuvre cette saison de jouer les rôles d’avant-garde aux côtés des FAR, de l’équipe de Tétouan, d’Al Hilal de Nador et du Mouloudia de Oujda.

Après une traversée du désert lors de la saison dernière, alors qu’elle était sur le point de quitter la division d’excellence, elle tente cette saison de remédier à la situation, malgré un début trébuchant.

Le bureau dirigé par Abdelhakim Said El Yaâkoubi a effectué des missions importantes et a nommé un entraîneur aguerri, permettant au club de remporter deux victoires consécutives lors des deux derniers matchs du championnat de première division, avec lequel l’équipe s’est hissée à la cinquième place avec 8 points.

A l’instar des autres clubs sportifs de Taza, l’association se plaint de nombreuses difficultés qui ont empêché l’obtention de résultats conformes aux aspirations des responsables du club.

Le plus grand obstacle demeure le manque de moyens financiers auquel l’équipe est confrontée en raison du manque de soutien depuis le début du tournoi en octobre dernier. C’est ce que confirme M. El Yaâkoubi, qui a souligné que « les conseils élus sont les seules parties qui contribuent à soutenir l’association aux côtés des sacrifices du bureau dirigeant ».

Il a attribué cette situation au manque de soutien et au retard dans l’encaissement des finances, expliquant que la saison sportive commence généralement fin septembre alors que le virement n’est mis sur le compte courant de l’équipe qu’en mars, ce qui affecte négativement le club tout au long du début de championnat en termes de préparatifs et de bons résultats.

Parmi les difficultés rencontrées par l’Association Sportive de Taza de handball, l’absence d’une salle propre à l’équipe, étant donné qu’elle se voit contrainte de s’entraîner aux côtés de nombreuses associations, ce qui engendre une mauvaise programmation.

Toutefois, ces écueils n’empêchent pas le bureau dirigeant, les cadres techniques et les joueurs de voir l’avenir avec optimisme.

Le président de l’équipe a souligné que l’objectif principal à atteindre cette saison est de se maintenir dans la division d’excellente, tout en accordant une attention particulière aux jeunes.

Lire le précédent

ATP Cup de Sydney : L’Allemand Alexander Zverev espère être encore meilleur en 2022

Lire Suivant

Tennis: Nadal à l’Open d’Australie