Accueil
Accueil

Mondial de rugby 2023: cinq jours de repos minimum entre chaque match, la finale le 28 octobre

Paris – World Rugby a décidé d’octroyer “un minimum de cinq jours de repos” à chaque équipe entre chaque match de la Coupe du monde 2023, décalant ainsi la fin du tournoi d’une semaine (8 septembre-28 octobre), a annoncé lundi l’instance dirigeante du rugby mondial.

Par conséquent, la phase de poules sera également prolongée d’une semaine et la taille des groupes autorisés augmentée de deux joueurs, passant de 31 à 33 joueurs.

“Cette décision intervient après que le conseil d’administration de la Rugby World Cup, le Comité Exécutif de World Rugby, le Comité d’Organisation France 2023 et l’International Rugby Players se sont mis d’accord sur un ensemble de principes relatifs à la santé des joueurs conduisant à un calendrier des matches grandement amélioré”, explique World Rugby.

“Cette décision historique fait de France 2023 la Coupe du monde de rugby la plus équitable de tous les temps”, a assuré le président de la Fédération française et vice-président de World Rugby, Bernard Laporte.

“Cette semaine additionnelle sera un atout majeur concernant la santé de nos joueurs, en leur permettant de respecter les délais entre les matchs avec cinq jours de repos minimum et assurer la qualité du plateau sportif jusqu’à la fin de la compétition”, a ajouté Bernard Laporte.

La Coupe du monde 2023, organisée en France, débute le 8 septembre.

Lire le précédent

Championnat d’Espagne (24e journée): les résultats

Lire Suivant

L’Angleterre prévoit le retour des supporters dans les stades à partir du 17 mai