Accueil
Accueil

Dopage: Le Tramadol interdit en compétition à compter de 2024 (AMA)

Paris – L’Agence mondiale antidopage (AMA) a décidé d’interdire le Tramadol, un antidouleur très fréquemment utilisé notamment dans le cyclisme, en compétition à partir de 2024 et a laissé le cannabis sur la liste des produits interdits à l’issue d’une réunion de son conseil exécutif, selon un communiqué.

Le Tramadol, opiacé de synthèse, était sous surveillance mais, ne figurait pas jusqu’à présent dans la liste des produits et substances interdits par l’AMA, mais il est en revanche interdit par le règlement médical de l’Union cycliste internationale (UCI) depuis 2019. Le coureur colombien Nairo Quintana vient de se faire disqualifier du dernier Tour de France pour usage de Tramadol.

« Le comité exécutif a suivi la recommandation du groupe d’experts d’interdire le Tramadol en compétition à compter du 1er janvier 2024 », a indiqué l’AMA à l’issue d’un conseil exécutif qui se tenait en Australie et se penchait sur la liste des produits interdits qu’elle révise annuellement.

Le délai permettra aux sportifs et à leurs entourages de mettre en oeuvre cette nouvelle interdiction.

À l’appui de cette décision, l’AMA a mis en avant des études montrant la capacité de cet antidouleur à améliorer la performance physique, ce qui était jusqu’à présent discuté.

Lire le précédent

CNOM : Nouveau programme de bourses pour les sportifs marocains qualifiés aux JO-2024

Lire Suivant

Boto Pro D2 Inwi : Programme de la 3è journée